Actualités

Le prix littéraire des lycéens de l`Euregio 2017 est attribué à Larry Tremblay

Lorsqu`à l`écran n`apparaissaient plus que deux noms, l`excitation était à son comble dans cette vénérable salle Aula Carolina, Larry Trembley ou Thomas Glavinic? Lequel des deux auteurs a reçu le plus de voix de la part des élèves lors du vote secret? Jeudi dernier le 23.03.17 les membres du jury sont arrivés en car de Belgique, des Pays-Bas et d`Allemagne pour se rendre au lycée Kaiser-Karl-Gymnasium à Aachen.

Tout se déroule alors très vite. Avec ces mots : « Et le gagnant est…. Larry Tremblay », Dr Oliver Vogt de l`association EuregioKultur e.V. proclame le lauréat pendant que sous les applaudissements nourris du public l`auteur canadien et son roman « L`Orangeraie » sont projetés sur l`écran. C`est ainsi qu`est tombée la décision des 300 jeunes ayant voix délibérative. Depuis le mois d`octobre ils ont lu et analysé les 6 œuvres nominées en classe, ils ont rencontré les auteurs lors des soirées-lecture et ont échangé leurs idées lors des tables rondes avec des critiques littéraires professionnels. Aujourd`hui la tâche était d`élaborer des plaidoyers en petits groupes afin de convaincre les autres de voter pour leur auteur favori.

A leur arrivée les jeunes reçoivent un numéro de place tiré au hasard. C`est ainsi qu`autour d`une table bien garnie pour l`occasion des jeunes élèves néerlandais, allemands et belges sont mélangés au hasard et prennent ainsi contact les uns avec les autres. C`est aussi cet échange transfrontalier et linguistique qui marque le 16° prix littéraire des lycéens de l`Euregio.

La journée du jury atteint une apogée toute particulière lorsque par Skype le lauréat fraîchement élu se joint à l`assemblée. Quand la liaison est établie, l`auteur Larry Tremblay apparemment très surpris, regarde avec beaucoup d`émotion l`assemblée qui l`ovationne chaleureusement. Il dit que pour lui c`est un grand honneur de recevoir ce prix d`un jury composé d`élèves et les applaudissements du public reprennent de plus belle. Une récompense importante pour un livre très actuel traitant d`un sujet de politique sociale. Dans ce livre « L`Orangeraie » l`auteur parle à la fois de l`amour fraternel et de la terreur. Dans leurs plaidoyers beaucoup d` élèves avaient justement souligné cette référence historiquement réaliste.

La remise du prix littéraire des lycéens de l`Euregio 2017 à Larry Tremblay aura lieu le 10.05.17 au centre culturel « Alter Schlachthof » à Eupen.

« L`Euregio lit » : Vote de l`association « Orde van de Prince »

L`association Orde van den Prince des Flandres et des Pays-Bas témoigne de l`enthousiasme transfrontalier de nos projets littéraires l`Euregio lit et du Prix de littérature des lycéens de l`Euregio. Cette année aussi des amoureux de la lecture de notre association des régions de Heerlen, Maastricht et Maasland se sont retrouvés à Heerlen le 16.03.2017 pour élire le gagnant parmi les nominations de cette année.

De la même façon que cela se déroule à la journée du jury du Prix littéraire des Lycéens de l`Euregio, les membres de l`association Orde van den Prince échangent en petits groupes leurs idées à propos des 6 livres nominés et tiennent ensuite des plaidoyers de 5 minutes à propos de chacun des livres (ci-joint un aperçu). Lors de la distribution des bulletins de vote, la tension montait auprès des orateurs et du public, vu que chacun avait lu les 6 romans. Qui voudrait encore une fois changer son choix personnel suite aux arguments avancés?

Ce vote ne joue aucun rôle en ce qui concerne le véritable vote du prix littéraire des lycéens de l`Euregio, mais c`est intéressant de comparer les votes de part et d`autre. A Heerlen aussi un nom prévalait de loin, Harry Tremblay, le lauréat de cette année, qui à Heerlen a obtenu 11 voix sur 38. Auprès de l`association « Orde van de Prince » il occupe avec son roman l`Orangeraie la deuxième place. Avec une différence de 12 voix Robert Seethaler prend ici la première place. Avec 10 voix Tommy Wieringa obtient la troisième place.

L`association apolitique Orde van den Prince compte environ 3000 membres en Flandres et aux Pays-Bas, qui s`investissent pour la langue et la culture néerlandaises ainsi que pour un échange pacifique. Selon leur principe Amicitia et tolerantia l`association s`engage activement depuis sa fondation en 1955 pour l`amitié, le respect et la tolérance.

 

Programme 2017

Vous pouvez télécharger ici notre brochure actuelle.

Remise du Prix 2016 à Joachim Meyerhoff

© Heike Lachmann

Lors de la remise du Prix à Joachim Meyerhoff dans la salle de bal de la Maison de Cure à Aix-la Chapelle les lycéens ont prononcé l’éloge de l’auteur dans les trois langues de notre Euregio et ont agrémenté la soirée de prestations musicales de grande qualité.

Des représentants du monde politique et culturel ont salué le public, félicité l’auteur et ont évoqué l’importance de ce projet international pour notre région. Le parrain du projet Martin Schulz a pris la parole dans le film-vidéo que nous avons projeté (cliquez ici).

© Heike Lachmann

Ont été également récompensées les traductrices Corinna Gepner pour la traduction du roman en Français et Josephine Rijnaarts pour la traduction en néerlandais.

Le prix s’élève à 5000 € pour l’auteur du roman et à 1.000 € pour chacune des traductrices, le Prix de traduction néerlandaise étant financé par la Fondation des citoyens de la Région d’Aix-laChapelle et le Prix de traduction française  par les éditions Cornelsen (Berlin).

Cliquez ici pour voir les photos de la cérémonie.

Cliquez ici pour lire l’interview de Joachim Meyerhoff du Aachener Zeitung le 22.04.2016

Le lauréat du Prix littéraire des Lycéens de l’Euregio 2016 est Joachim Meyerhoff

discours d´une étudiante belge

Jeudi 17.03.2016 : C’est la journée du jury, cette année à Brussum, au collège néerlandais « Romboutcollege ».

Plus de 200 élèves  participants du Prix littéraire des Lycéens de l’Euregio se réunissent ici pour élire leur lauréat. Les six livres nominés sont La fabrique d’hormones de Saskia Goldschmidt, Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, Prises de Stephan Enter, La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon ainsi que Le printemps des Barbares de Jonas Lüscher et « Jusqu’ici et pas au-delà » de Joachim Meyerhoff.

Pendant les mois précédents tous ont lu ces livres en cours de littérature et ont fréquenté les lectures des auteurs nominés ainsi que les cercles des critiques dirigés par des critiques littéraires professionnels, Joseph Hanimann et Pierre Deshusses

Après l’accueil des élèves par les organisateurs puis un repas commun offert par le collège, repas pendant lequel les élèves des trois pays se mélangèrent pour faire connaissance,  nous sommes passés à la phase de préparation au vote : Les groupes se sont réunis, cette fois par langue et autour de leur livre préféré. Chaque groupe a réuni les arguments d’un plaidoyer pour ce roman et nommé un élève qui le présentera dans sa langue maternelle. Tout le monde se réunit ensuite pour écouter et applaudir les différents plaidoyers et finir enfin par voter. Le suspense dans la salle était grand. Il était déjà clair que les livres de Joachim Meyerhoff et Maylis de Kerangal étaient en tête, mais qui allait l’emporter ?

Liesse générale lorsque vers 16.30 le résultat fut annoncé. Le roman de Joachim Meyerhoff « Jusqu’ici et pas au-delà l’avait emporté. Les partisans de Maylis de Kreangal étaient,certes, un peu déçus car ce n’était qu’un petit nombre de voix qui avait fait la différence. Mais lorsque Meyerhoff   contacté par téléphone – et haut-parleur – par les élèves qui avaient présenté le plaidoyer de son livre, c’est toute la salle qui applaudit le lauréat. L’auteur, surpris tant par sa victoire que par l’ampleur de la manifestation , ne cacha pas sa joie et remercia chaleureusement l’auditoire, heureux de bientôt venir à la remise de son prix le 20.04.2016 à 18 heures dans la salle de Bal de l’ancienne Maison de Cure d’Aix-la-Chapelle.